Le poisson d'Avril carambar-olesque...





Mon dessin tombe à l’eau. Plouf !

J’ai suivi le déchainement des passions sur les réseaux sociaux au sujet de la disparation programmée des blagounettes du célèbre caramel. (Plus d'informations) 
Grosquick a été viré pour obésité et remplacé par un minable lapin, alors pourquoi ne pas arrêter de rire définitivement sur fond de crise, et apprendre en faisant la gueule qu’échalote n’a pas de thé, et n'a pas deux ailes…

Puis le temps de faire mon dessin sur les VRAIES conséquences d’un tel changement et « Carambobard » le grand menteur nous annonce que c’était une blague… (La suite des infos)

Plutôt un joli coup de pub qui a pris des dimensions rocambolesques en se servant de la rapidité de la désinformation. Le mensonge comme vertu marketing ? C'est la base: la lessive W ne lave pas plus blanc que l'Y, et porter l'aftershave Untel ne te ramènera pas plus de jolies filles dans ton lit qu'avant.
Et oui, marre d'être pris pour ce que nous sommes: des cons-ommateurs...
Et quand y’en a marre, y’a…Malabobard ! On m’annonce dans le casque que le blondinet musclé au tee-shirt jaune a été remplacé par un chat pourri (vive la Bretagne, ils ont des chats pourrons, vive les bretons) du nom de Mabulle et depuis 2011 en plus.


Une erreur est survenue dans ce gadget
 

Fénéant: reçois Philapaname chez toi

Pas voler = Pas bien ! J'attaque, je mords...