TELEPHONATOR ou les difficiles interactions homme-machine

"Los Angeles, An 2029. Les machines s'élancèrent des cendres du feu nucléaire. La guerre totale pour exterminer l'humanité a fait rage pendant des décennies..."







Dans Terminator, James Cameron s’interroge sur les difficiles interactions homme-machine et imagine la menace que pourraient faire naître les robots intelligents. Loin d'être à la masse le Cameron. As-tu noté que ton smartphone se rebelle et qu'il appelle parfois tout seul un contact pris au hasard, qu'il envoie un sms inachevé te faisant ainsi passer pour un taré, sans compter sur l'écriture intuitive (alias le T9 -"texto sur 9 touches") qui te propose des mots à la place de ceux que tu voulais écrire et les valide, en se foutant éperdument du sens que ça peut donner à ta phrase.
 Moi je vous le dis, la révolution des machines a commencé...









( Pour comprendre le sms: remplace Connasse par Connor, putes par puces, clitoris par clignancourt, bites par bottes, malmène par appelle, lèche par laisse.)


Une erreur est survenue dans ce gadget
 

Fénéant: reçois Philapaname chez toi

Pas voler = Pas bien ! J'attaque, je mords...